· 

DJ : une profession qui souffre > FACEBOOK S'ATTAQUE AUX LIVESTREAMS DE DJS

FACEBOOK S'ATTAQUE AUX LIVESTREAMS DE DJS

Franck Dyziak en live
Franck Dyziak en live

Une profession qui souffre

Dans une récente mise à jour de ses règles d'utilisation, Facebook a pris des mesures qui devraient porter préjudice aux DJs, et musiciens en général, qui utilisent la plateforme pour diffuser des lives.

 

Depuis la pandémie COVID-19, de nombreux DJs utilisent le réseau social Facebook pour la diffusion de livestreams (plus ou moins originaux d'ailleurs) afin de garder un contact avec leur public, les salles de concerts étant fermées.

Si Deadmau5 semble avoir eu de l'intuition en lançant sa propre plateforme vidéo, ceux qui comptent sur Facebook risquent d'être mécontents à partir du 1er octobre. Date à laquelle de nouvelles mesures prisent par le réseau social (expliquées dans "Music Guidelines") vont être appliquées :

 


Bob Sinclar en live
Bob Sinclar en live

 

"Vous ne devez pas utiliser nos produits pour créer une expérience musicale. Nous voulons que vous appréciez des vidéos postées par votre famille et amis. Si vous créez des vidéos sur nos produits pour une expérience musicale pour vous ou d'autres gens, vos vidéos seront bloquées et votre page, profil ou groupe peut être supprimé. Ceci comprend les lives."

 

En plus de Facebook, la mention "nos produits" semble inclure l'autre géant réseau social du groupe : Instagram.

 

Facebook appliquera-t-il drastiquement ces nouvelles règles, verdict dans quelques semaines...


Facebook
Facebook
Instagram
Instagram
Youtube
Youtube
Soundcloud
Soundcloud
MixCloud
MixCloud
Podcast
Podcast